Comment faire un massage Cardiaque ? Guide Complet

Un arrêt cardiaque peut arriver à tout moment.

Et personne n’en n’est épargné que ce soit un adulte, une personne âgée, ou un enfant. Hommes comme femmes, nous pouvons en être atteint. Au moment où cet arrêt cardiaque arrive, il faut intervenir le plus tôt possible. Sinon les conséquences peuvent être désastreuses. Lorsqu’une personne fait un malaise, il est question de déterminer s’il s’agit d’un arrêt cardiaque avant de procéder à une réanimation.

A quel moment doit-on faire un massage cardiaque ? Comment faire un massage cardiaque que ce soit chez un adulte, un enfant ou un nourrisson ? Et où se former en premiers secours ? 

Un massage cardiaque est un geste de réanimation qu’on pratique quand une personne fait un arrêt cardiaque afin de lui sauver la vie. Il faut savoir que quand une personne est en arrêt cardiaque, ses chances de survie diminuent de 10 % chaque minute, si elle n’est pas secourue. En cas d’arrêt cardiaque, le cerveau souffre très rapidement car il n’est pas alimenté en oxygène si le sang ne circule pas. 

Au bout de cinq minutes, la personne peut avoir des lésions cérébrales et dans le pire des cas, elle peut mourir. Il est donc important de faire un massage cardiaque pour maintenir l’irrigation en oxygène des organes vitaux jusqu’à ce que les secours arrivent. Un massage cardiaque et une défibrillation faits conjointement et rapidement augmentent les chances de survie de la victime

Les arrêts cardiaques arrivent souvent de manière soudaine et ils sont causés par une arythmie cardiaque fatale, la plus courante étant une anomalie connue sous le nom de fibrillation ventriculaire. Cette anomalie se caractérise par un rythme chaotique et rapide des cavités inférieures du cœur. Elle empêche de ce fait le cœur de pomper le sang vers le reste du corps. D’où l’arrêt cardiaque qui peut entraîner la mort si on n’intervient pas rapidement. 

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine d’un arrêt cardiaque. Les personnes ayant déjà eu une crise cardiaque, qui ont eu un épisode d’arrêt cardiaque soudain ou qui ont des antécédents de maladie coronarienne sont les plus touchées. Parmi les autres personnes à risques, vous avez celles qui ont des antécédents familiaux d’arrêt ou de décès cardiaque, d’anomalies cardiaques congénitales, d’insuffisance cardiaque, d’anomalies de vaisseaux sanguins, d’arythmie cardiaques dans la famille, d’épisodes de syncope sans cause connue.

Les personnes qui souffrent de diabète, d’obésité, qui prennent des médicaments qui peuvent modifier le rythme cardiaque, ou qui prennent des drogues sont également des personnes à risque.  

Comment faire un massage cardiaque ?

Un massage cardiaque ne se fait pas au hasard. Afin qu’il soit efficace, il est important de suivre toutes les étapes à la lettre. 

  • Vérifiez bien que la personne est bien en insuffisance respiratoire et qu’elle est bien inconsciente.
  • Placez la victime sur le dos sur une surface dure et plane.
  • Placez-vous ensuite à hauteur de la poitrine de la victime sur le côté.
  • Ouvrez les voies respiratoires. Il suffit de basculer la tête de la victime vers l’arrière. Vérifiez ensuite que la personne respire et assurez-vous que les voies respiratoires ne sont pas obstruées. 
  • Si vous constatez que la victime ne respire pas, faites deux insufflations. 
  • Mettez la main gauche au milieu de la poitrine nue de la victime. Puis placez le talon de la main droite sur la main gauche et entrecroisez les doigts. Ne vous appuyez pas sur les côtes ou sur la partie inférieure du sternum. Vous risquez de lui casser les côtes et donc de provoquer des lésions internes. De plus, le massage cardiaque ne sera pas efficace.
  • Réalisez une trentaine de compressions thoraciques.
  • Pratiquez de nouveau deux insufflations. 
  • Alternez 30 compressions thoraciques et 2 insufflations en attendant que les secours arrivent. Gardez un rythme de compressions de 100 par minutes et d’au minimum 2 compressions par seconde. Gardez en tête le rythme de “Stayin Alive” des “Bee Gees”.

S’il s’agit d’un enfant de moins de huit ans, le massage cardiaque se fait avec une main, avec un rythme de 120 compressions par minute. Pour un nourrisson, il faut faire le massage cardiaque avec deux doigts, l’index et le majeur avec une fréquence de 100 compressions par minute. Ces précautions sont nécessaires car les os des enfants sont fragiles et une forte pression peut les casser et causer des blessures internes.

 Avec l’apparition du Covid-19, il est fortement conseillé de faire un massage cardiaque sans insuffisance. La pratique du bouche-à-bouche est un risque, car le secouriste peut contaminer la victime et vice-versa.

massage cardiaque bouche à bouche

Ou se former aux premiers secours ?

Lors d’un arrêt cardiaque dans des lieux publics, seulement 20 % des témoins sont capables de pratiquer un massage cardiaque. Grâce à la formation, un secouriste n’hésite pas s’il voit une personne en danger, met rapidement à profit ses connaissances pour sauver une vie. Il est capable de défibriller, de faire un massage cardiaque, de traiter une hémorragie et d’alerter les secours au cas où il y a un accident ou si une personne fait un malaise dans le cadre privé, dans la rue ou dans un moyen de transport public. 

 Des organismes de formation proposent aussi une formation aux premiers secours. Vous pouvez regarder nos offres de formation aux premiers secours pour vous assurer d’être prêt en cas de pépin.

Il est également possible d’apprendre les gestes de premiers secours auprès des sapeurs-pompiers de France. Ils proposent des formations rapides, simples et courtes pour venir en aide à une personne en danger. La formation est de 7h en une journée, les enfants à partir de 10 ans peuvent y avoir accès. La formation coûte 65 euros par personne. 

Si vous comptez approfondir vos connaissances, les formations en secourisme proposent trois niveaux d’apprentissage : 

  • Les PSE ou Premiers Secours en Equipe de niveau 1. La formation dure 35 heures. A la fin, le secouriste est capable d’agir seul ou en binôme et il maîtrise les techniques et gestes de réanimation avec un matériel comme par exemple utiliser un défibrillateur automatisé externe et peut attendre l’ arrivée des secours.
  • Les Premiers Secours en Equipe de niveau 2. Sur la première formation de niveau 1, il faut compter 35 heures de plus afin de devenir équipier secouriste. Le secouriste peut travailler dans une équipe et utiliser le matériel de secours.
  • Le chef d’intervention suit une formation de 46 heures pour apprendre à manager une équipe de secours, à maîtriser les problèmes que son équipe peut rencontrer lors d’une intervention et de transmettre un bilan.

En résumée…

Un arrêt cardiaque peut intervenir à tout moment, que ce soit un homme, une femme, une personne âgée, un enfant et même un nourrisson. Il est important d’intervenir le plus rapidement possible. Mais aussi et surtout de connaître les bons gestes.

En effet la méthode de massage cardiaque diffère que l’on soit en face d’un enfant de moins de 8 ans, d’un nourrisson ou d’une personne adulte. Pour connaître ces spécificités, la formation est importante.