Comment se servir d’un défibrillateur ?

  • Un défibrilateur envoi une décharge électrique à une personne victime d’un accident cardio-vasculaire.
  • Il est nécéssaire de savoir comment l’utiliser pour augmenter les chances de survies de la victime.
  • Pour se servir d’un défibrilateur, il faut mettre à nu le torse de la victime placer les electrodes sur le torse sec de la victime et envoyer une décharge electrique.
  • Si la personne ne respire pas après l’électrochoc, faire un massage cardiaque en enchainant les comprésions thoraciques et le bouche à bouche.

Selon les statistiques, on compte environ 50 000 personnes victimes d’un arrêt cardiaque chaque année. La nécessité pour les établissements spécialisés de s’équiper d’un défibrillateur cardiaque n’est plus à remettre en question.

La grande majeure partie des cas d’arrêts cardiaques se font sans les lieux publics, il est donc nécéssaire de s’en équiper pour tout lieux accueillant du public. Les chances de survie d’une personne étant victime d’un arrêt cardiaque rétrécissent au fur et à mesure des minutes. C’est pourquoi il est nécéssaire d’agir vite dès que les premiers symptômes apparaissent en combinant l’utilisation des gestes qui sauvent et d’un défibrillateur.

Comment s’en servir ? Quand l’utiliser et surtout quels sont les étapes à suivre pour sauver une vie avec cet appareil ? 

Dans un premier temps, il est nécessaire de souligner que les défibrillateurs sont normalement présents dans tous les lieux publics. Communément appelés DEA ou DSA suivant le modèle trouvé, cet appareil automatique permet d’administrer un choc électrique à un individu qui fait une crise cardiaque.

L’impulsion électrique appliquée directement au coeur par le biais d’electrodes, un défibrillateur permet de restaurer et rétablir immédiatement le rythme cardiaque du concerné. Il est donc évident que son utilisation se doit d’être rationnelle pour éviter les suraccidents.

En principe, lorsque vous avez près de vous une personne atteint d’un infarctus, le premier réflexe qui doit vous venir est de pratiquer un massage cardiaque (ou gestes qui sauvent) pendant qu’une personne près de vous va chercher un défibrillateur. Dans le même temps appeler immédiatement les secours. Si vous ne savez pas comment réaliser un massage cardiaque, les secours au téléphone vous guideront.

Les numéros de secours sont le 15 pour le SAMU, le 17 pour la police, le 18 pour les sapeurs pompiers, et le 112 pour toute urgence. Laissez vous guider, parlez calmement, et ne raccrochez jamais en premier !

Pour vous former sur les gestes qui sauvent, vous pouvez utiliser sauve qui veut, une plateforme pour apprendre les gestes qui sauvent de façons ludique pour petits et grands.

Le cerveau n’étant plus oxygéné, l’activité cérébrale cesse d’envoyer des signaux pour faire fonctionner le coeur. A ce moment précis, des dommages irréversibles sont crées dans le cerveau dès les première minutes.

L’utilisation d’un défibrillateur à cet instant précis, permet de gagner du temps avant l’arrivée des secours. Surtout, gardez la victime consciente, et placez là en PLS si elle n’est pas blessée. Surtout, ne bougez pas la victime, les secours s’en chargeront.

Immediate assistance given to female suffering from serious injury on the street

Comment utiliser un défibrilateur cardiaque ?

Si l’on connaît l’importance d’utiliser un défibrillateur dans le cas d’un arrêt cardiaque, il est plus utile de savoir comment et où le placer.

Lutter contre une crise cardiaque est une véritable course à la montre.Il est important de faire les bons gestes lorsqu’un individu présente les signes d’un infarctus. En raison de la faible proportion de secouristes dans la population, le gouvernement français a autorisé à toute personne à utiliser un défibrillateur semi automatique ou automatique en cas de nécessité.

Vous devez avant tout vous assurer que l’appareil est bel et bien en état de marche. Pour faciliter la tâche et gagner du temps, chaque défibrillateur possède un mode d’emploi vocal pour mieux guider l’utilisateur.

Par la suite, vous devez enlever le vêtement de la victime pour poser le défibrillateur directement sur la peau. Attention de tout même de vous assurer que sa poitrine ne soit humide ou trop velue. Normalement, un kit de rasage est toujours accompagné d’un défibrillateur.

Ensuite, les électrodes déjà connectés à l’appareil doivent être sortis pour être déposés sur la poitrine de la victime. Ne vous en faites pas, car tout est prédisposé de sorte à lancer une brève analyse du rhyme cardiaque. Ces données sont importantes pour les secours.

Défibrilateur Automatique et Semi-automatique : Comment les utiliser ?

Vous avez compris l’importance d’utiliser à temps un défibrillateur public. Qu’à cela ne tienne, il est bon de connaître au préalable la différence entre un DA et DSA. 

  • Le défibrillateur automatique

Le défibrillateur automatique (DA) ou défibrillateur entièrement automatique (DEA) peut être utilisé pour toute personne voulant porter secours à une victime d’arrêt cardiaque. Quand vous voulez utilisez ce défibrillateur, ne paniquez pas, un guide oral est généralement diffusé dès que vous allumez le défibrillateur. Si aucun guide oral n’est présent, cherchez un carnet ou les instructions seront écrites.

Ce défibrillateur est facilement manipulable par toute personne. Il est normalement largement diffusé dans les établissements publics.

  • Le défibrillateur semi-automatique

Le défibrillateur semi-automatique convient d’être utilisé avec soin. En effet, son utilisation est à proscrire pour les personnes ne disposant pas d’un brevet de secourisme ou de tout autre qualification supérieure. Si aucuns autres défibrillateurs n’est trouvé, utilisez le avec soin, surtout si vous ne savez pas l’utiliser.

Ce défibrillateur présentera une notice orale, mais ce sera à vous d’appuyer sur le bouton “choc” qui distribuera une décharge électrique à la personne victime. Avant d’appuyer sur ce bouton, veillez à bien placer les électrode sur le torse de la victime.

Peu importe le type de défibrillateur qu’on a en face de soi, le plus important est de sauver une vie.

Rappelez vous, chaque minute compte ! Une minute gagnée, c’est 10% de chance de survie en plus ! Alors ne perdez pas de temps !

Massage cardiaque

Pour finir…

Un défibrillateur est un dispositif médical qui peut sauver des vies si bien utilisé. Combiné aux gestes de premier secours, comme les compressions thoraciques ainsi que le bouche à bouche, vous augmentez les chances de survie de la victime. N’oubliez surtout pas d’appeler les secours si vous n’êtes pas en confiance pour utiliser un défibrillateur.