La journée internationale des sapeurs-pompiers

En ce mardi 4 mai, nous célébrons la journée internationale des sapeurs-pompiers.

En cette journée particulière, nous tenons à rendre hommage à tous les sapeurs-pompiers du monde entier pour le dévouement dont ils font preuve pour assurer un environnement aussi sécurisé que possible à l’ensemble de la société.

Le saviez-vous ?

En 2019 en France nous comptons 253 000 sapeurs-pompiers dont 41 400 sapeurs-pompiers professionnels, 198 800 sapeurs-pompiers volontaires et 12 800 militaires.
Ils ont effectué un total de 4 819 900 interventions dont la majorité sont des secours d’urgence aux personnes.

L’histoire du 4 mai

La journée internationale des pompiers a été décidée en 1999, en hommage aux 4 pompiers décédés en Australie lors d’un feu de forêt survenu le 4 janvier de cette année-là. C’est le début d’une prise de conscience du rôle de ces “soldats du feu”.
La journée du 4 mai, le jour de la Saint Florian, est choisie pour rendre hommage aux combattants du feu.

« Dans le service du feu, nous combattons ensemble contre un ennemi commun, l’incendie, peu importe le pays où nous sommes, quel uniforme nous portons et quelle langue nous parlons »

Lieutenant J.J. Edmonson – 1999.

Les soldats du feu

Dans certains pays, les sirènes des casernes de pompiers sonnent à midi en ce 4 mai, invitant à une minute de silence à la mémoire de tous les pompiers décédés en mission.

Le rôle du combattant du feu dans la société contemporaine implique engagement et sacrifice au service de la société. Sans distinction du pays d’origine et du travail exercé, les pompiers dédient leurs vies à la protection des personnes et des biens contre les incendies.
Dans tous les cas, le risque ultime est le sacrifice de la vie du pompier.

En cette journée particulière, reconnaissance et soutien à l’ensemble des sapeurs-pompiers, volontaires, professionnels et militaires, pour les jeunes sapeurs-pompiers, sans oublier les vétérans de sapeurs-pompiers.