Extincteur : Guide Complet et comment les utiliser ?

 

https://www.youtube.com/watch?v=w3oppK1Xo6k

Un extincteur peut être très utile dans un logement, un bureau ou dans un moyen de transport. D’ailleurs, dans plusieurs pays, l’extincteur est obligatoire dans un véhicule au même titre qu’une trousse de secours pour les premiers soins. Cependant, beaucoup de personnes possèdent un extincteur mais elles ne savent pas l’utiliser. Il faut savoir qu’une mauvaise utilisation peut être aussi dangereuse que l’incendie en lui-même et cela peut provoquer de graves conséquences comme. D’où l’importance de connaître les bons gestes pour les appliquer le moment venu.

Quel est le rôle d’un extincteur ? Comment l’utiliser lorsqu’on est en présence d’un début d’un incendie ? Et surtout comment bien choisir son extincteur ?

A quoi sert un extincteur ?

Un extincteur est un outil qui permet d’éviter les incendies dans un logement, dans un bureau, ou encore dans une usine. Lorsqu’il est utilisé au début d’un incendie, l’extincteur permet d’éviter que les flammes ne deviennent incontrôlables.

En France, la loi n’impose pas d’avoir un extincteur dans un véhicule privé ou dans un domicile. Par contre, pour les lieux qui reçoivent du public comme les administrations et les salles de cinéma, les véhicules transportant les personnes et les marchandises, les bâtiments où sont stockés du matériel à risque doivent en avoir par rapport aux normes de sécurité incendie.

Sur le marché, il existe plusieurs types d’extincteurs.

  • L’extincteur à poudre ABC est le plus polyvalent. On peut l’utiliser pour éteindre du papier, du bois, du tissu, de l’alcool, les hydrocarbures, et les gaz. Le principal agent est une poudre capable d’éteindre les feux de classe A, B et C.
  • L’extincteur à CO2. Il permet d’étouffer les feux de classe B qui sont les liquides ou les solides liquéfiés comme la peinture ou l’alcool. On peut aussi l’utiliser si un incendie se déclare sur les installations électriques. Son agent d’extinction est le dioxyde de carbone qui ne laisse aucun résidu et n’abîme pas les installations électriques.
  • Les extincteurs à mousse éteignent les feux de classe A (papier, tissu, bref tout ce qui est solide) et les feux de classe B (alcool, peinture, hydrocarbures). Cet extincteur est particulièrement efficace pour les liquides inflammables.
  • Les extincteurs à eau pulvérisée avec additifs. Ils servent à éteindre les feux de classe A comme le papier, le bois ou le tissu. Ou les feux de classe B tels que l’alcool ou les hydrocarbures.

En dehors des feux de classe A, B et C, vous avez trois autres types de feux. De classe D qui concerne les feux de métaux, de classe F pour les matières grasses de cuisson et enfin d’origine électrique.

Extincteur accroché au mur pret à l'utilisation

Comment utiliser un extincteur ?

Pour qu’il joue pleinement son rôle, un extincteur doit être bien utilisé. En cas de départ de feu, il est très important de garder son calme afin d’effectuer les bons gestes. La première des choses est de vous assurer que vous utilisez le bon extincteur pour le matériau qui est en train de se consumer.

Décrochez votre extincteur et placez-vous entre le feu et la sortie afin de courir si les flammes deviennent très importantes. Assurez-vous que l’aiguille du manomètre est bien au vert. Puis posez l’extincteur au sol et retirez la goupille de sécurité.

Si votre extincteur est à pression auxiliaire, percutez la poignée afin d’activer la cartouche de gaz. Il est important de tendre le bras pour le faire et de détourner votre visage.

Commencez par faire un essai loin des flammes. Tenez-vous à une distance d’un mètre du feu pour un extincteur à CO2, et à une distance de deux à trois mètres pour les extincteurs à poudre et à eau. En pulvérisant, faites des mouvements lents de gauche à droite.

L’extincteur doit être tenu droit. Même si vous pensez que le feu est éteint, pulvérisez encore une couche supplémentaire pour que le feu ne soit pas activé. Si vous constatez au bout de quelques secondes que le feu n’est pas éteint, laissez faire les professionnels.

Si vous constatez un départ de feu et que vous estimez que vous êtes incapable de le maîtriser, appelez immédiatement les pompiers et déclenchez l’alarme incendie. En utilisant votre extincteur, assurez-vous que vous êtes dos au vent. En outre, s’il s’agit de feux de gaz ou d’électricité, coupez l’alimentation. Pour des incendies causés par des graisses et des huiles animales et végétales, stoppez le feu avec une couverture au lieu de l’eau.

Vous pouvez vous formez vous et vos équipes à l’utilisation des extincteurs en faisant appel à un organisme de formation pour devenir agent extincteur et ainsi augmenter la protection incendie de votre entreprise.

Inspection Extincteur utilisation

Comment choisir son extincteur ?

Pour le choix de votre extincteur, il faut tenir compte de plusieurs paramètres. D’abord la nature du matériau qui peut être potentiellement inflammable. Si vous êtes dans un environnement où il y a beaucoup de papier ou de tissus, vous pouvez opter pour l’extincteur ABC qui permet d’éteindre les incendies causées par ce type de matériau.

Le volume de l’extincteur est également important. Ce volume s’exprime en litres ou en kilogrammes. Il vous permet de connaître la quantité de combustible sur laquelle votre extincteur est efficace. Ce volume est indiqué sur l’étiquette par un chiffre avant la lettre qui indique la classe de feu.

Ensuite, le poids de l’extincteur. Vous devez être capable de manipuler facilement. S’il est trop lourd, il faut renoncer. Il est préférable d’avoir plusieurs extincteurs légers qu’un qui ne servira à rien le moment venu.

Enfin, optez pour les normes CE, NF EN 3, PED 97/23/EC ou MED 96/98/EC. Si vous devez choisir un extincteur, on vous conseille de choisir un extincteur de type ABC. Ce type d’extincteur peut être utilisé pour les feux de classe A, B et C. De tous les extincteurs, il est pratiquement le plus complet parce que vous pouvez l’utiliser pour du solide, des liquides (feux d’huiles) et même pour les gaz.

Il est important de faire une maintenance approfondie ou de renouveler l’extincteur entre 5 et 15 ans. Vous devez aussi vérifier constamment que votre extincteur est en bon état de marche pour qu’il soit opérationnel.

Vérifiez que le flexible est en bon état, que la mise sous pression est bonne pour une pression permanente, pour cela, l’aiguille doit être sur le vert. Assurez-vous également que l’extincteur n’est pas endommagé, qu’il est toujours plombé. Mais aussi et surtout qu’il est facilement accessible et qu’il est bien visible. Si vous le cachez, en cas de départ d’incendie, il ne vous servira à rien.

En résumé…

En France, il n’est pas obligatoire d’avoir un extincteur dans un logement ou son véhicule. Mais pour tous les lieux qui reçoivent des usagers, il est impératif d’en avoir. Il existe sur le marché plusieurs types d’extincteurs, mais si on doit vous conseiller un extincteur, on vous conseille celui à poudre ABC.

Ce dernier permet d’éteindre les incendies sur du matériel solide ou liquide ou sur les gaz. Il est nécessaire de garder son calme au moment de l’incendie pour faire les bons gestes afin d’être efficace. Enfin, il est recommandé de remplacer son extincteur entre cinq et quinze ans pour une meilleure efficacité.